You feel alone? After everything that is spent on Over dreams? Join us to discover the truth ..
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cher Journal... [Mike]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Cher Journal... [Mike]   Ven 20 Juin - 0:22

    Cher journal,

    Nous en avons vu des choses toi et moi.. Des mystères que tout le monde pensait ne jamais pouvoir en trouver la fin. Qu’une seule personne aurait pus trouvé la vérité de nos mensonges. Mais pourtant la vie n’a jamais été une partie de plaisir! Mais encore… Personne ne semble se rendre compte que nous mourons avec le temps. Que tout le monde deviendront tous pareille dans se monde qui nous ne ressemble en rien. J’ai l’impression de vivre un cauchemar depuis quelques temps. J’ai l’impression que les murs se referment sur moi. Que les statues se mettent à bouger, que les regards se pose sur moi comme si j’étais le diable en personne. Je ne souffre plus du tout. Je ne ressens aucune douleur. Mais pourtant je crois que je suis la seule sur la terre. Normalement n’importe qui aurait passé dans un incendie et se serait brûlé. Mais pas moi. Je ressentais une sensation de douceur. Comme si j’étais assis sur le bord du feu. En mangeant des marshmallows en riant tous en cœur. Comment cela se fait t’il?...

    Pour l’instant, je n’est plus le temps de te consacrer du temps, je dois quitter. J’espère que tu veilleras sur mes autres messages. J’espère t’écrire de nouveau bientôt cher journal adoré…

    Elle referma son journal doucement. Passant sa main sur la couverture du livre légèrement. Fixant de son regard noisette son journal. Puis elle passa son autre main dans ses cheveux rose, replaçant une mèche au passage. Soulevant son regard vers une grande toile déchiré. Autour d’elle plusieurs siège brûlé et déchiré. Des ruines… d’une salle de cinéma. Le tout était vide et calciné. Rien ne semblait être récupérable. A part dix siège d’on un que la jeune femme en avait pris possession. Assise presque tout en avant de la salle, la jeune femme avait le regard fixé sur l’écran. Comme si un film déroulait devant elle parmi les débris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Ven 20 Juin - 0:32

  • Maintenant que tout est finit je le regrette, je me sentais seul avant alors que maintenant je ne croise plus personne dans les rues comme si j'etais tout seul. Comme si y'avait plus rien , je me sens normal mais je ne le suis pas. Je n'ai jamais sut m'accrocher a la vie, cette chose si fragile qu'on a en cadeaqu et pourquoi sa ? Parce que je n'y croyais pas je n'ai jamais crut en la vie. Je suis tomber une seule fois dans le piege de penser que j'avais trouver le bonheur et on sa m'a mener deja ? Ah oui a la mort , la sollitude et l'impression que personne ne m'aime. Tout le monde croient qu'ils peuvent s'accrocher a des choses banales tel que le bonheur pour vivre, mais pas moi. Je sais que la bonheur ce n'est qu'un illusion qui ne dure que quelque temps et ensuite tu finis seul et triste comme avant. La plupart des gens tombent dans ce piege a cause de l'amour, ce sentiment qui reussit aa tout controler dans notre vie. C'est comme un piege une fois que t'es dedans aucune maniere de s'en sortir. Si au moin sa jy avais penser avant peut etre que je serais encore bien chez moi a etudier et heureux. Maintenant je suis seul et je le merite c'est ma punition pour avoir ete idiot. Je me promene ici dans le vieu Cinema me cherchant quelque chose a faire, je decide d'entrer dans la salle qui a ete detruite sauf quelques bancs, je suis habiller d;un jean bien simple et d'un tee shirt noir, je porte des converses noires aussi. Je descends devant sans remarquer qu'elle est la assise sur un banc, je regarde l'ecran qui est a moitier calciner, pourtant il n'est pas dechirer..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Dim 22 Juin - 3:28

    J’ai parcouru cet endroit en une seule raison. Pour que la vie me laisse tomber soudainement. Pour que la douleur envahisse mon âme comme la peste dans mon cœur. Des trous hissant de partout, remplissant de fond en comble ce seul partit d’espoir qu’il me restait. Mais en vain. Tout était fini cette journée même. Se soir ou ma destiné n’a été que de errer pour régler quelque chose d’accomplis. Pourtant ma mémoire était vague. Je me souvenais peu des visages des gens que j’avais côtoyé quand j’avais… une silhouette humaine. Maintenant, je ne ressemble a rien. Que sous l’effet du regard que l’on peut me voir. Sinon ainsi sous le reflet de glace je ne suis que de face. Errant dans ses endroits sombre et sinistre, sans vie et morbide. T’elle un spectre… Ou plutôt comme un fantôme. Et oui. J’en suis un. Mais pourtant je n’est pas a envier qui que se sois. Je suis comme je suis rendu. C'est-à-dire sans douleur, sans espoirs et sans cœur. Et oui, depuis que j’en est perdu la vie humaine d’on je détestait plus que tout, mon cœur est devenu lourd et sans pitié pour les nouveaux venu. Il se referme jour après jour sur lui-même. Espérant un jour pouvoir n’i laisser que poussière.

    La jeune femme entendit un bruit. Tournant sa tête sur le côté doucement. Jusqu'à temps ou elle aperçu une silhouette. Celle d’un homme assez grand et plutôt mystérieux. Elle se releva en quelques sortes. Disparaissant silencieusement petit a petit. Jusqu'à en devenir que de vent. Un sifflement aigu et tellement mélancolique siffla dans la salle. Venant rebondir contre les parois des murs du cinéma. Se déplaçant lentement, faisant souffler un courant d’air frai vers l’homme. La jeune femme n’était plus à sa place. Mais peu après elle réapparu ailleurs. Carrément dans le fond de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Dim 22 Juin - 5:17

  • Je voudrais completement disparaitre ne meme plus errer ici, juste que Mike Grant's n'exciste plus dutout. Que personne ne se souvienne de moi, que je sois mort. Mia squelque chose me retiens ici en tnat que fantome et quoi? Sa j'en ai aucune idee, mon coeur a moi il est bel et bien rester a sa place. En fait j'ai plus de coeur maintenant qu'avait en m'imaginant que je ne reverrai plus jamais les personnes a qui je tenais, je suis triste. Avant la tristesse pour moi sa excistait pas, y'avait que la solitude. Le bonheur etait bien superficiel mais maintenant qu'est ce que je ne donnerais pas pour sourire juste une foismais je n'y arrive pas. Je fixais toujours la toile devant moi lorsqu'un courant d'air parcourut la salle puis un sifflement retentit. Je me tourna d'un bond puis je remarqua une presence au fond de la salle,et etrangement elle ne me semblait pas inconnue. Je me desintegra pour apparaitre plus pret de cette silhouette, avancant doucement comme pour ne pas lui faire peur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Dim 22 Juin - 15:38

    Mon regard n’est que d’épine de rose. Peut être que je suis si attachante, mais au fond, qu’un vrai mystère. Pourtant personne osait venir me voir de prêt jusqu’à se jour. Mes mains tremblaient de peur. La silhouette camouflée dans l’ombre avançait vers moi comme si il cherchait quelque chose. Mes yeux restèrent figé sur l’homme. Ma respiration se coupa sous l’effet de la peur. Même si parfois je me dit que j’aimerais pouvoir ne jamais avoir eux une deuxième chance de vivre! Quoique je ne ressens aucune douleur depuis! Je ne peut plus me caché maintenant, car il ma vu… La peur étouffa mes mouvements et ma respiration. Bien qu’une odeur familière venant a moi dans un souffle froid. Un frisson me parcouru le dos. Bien que la silhouette me semblait vaguement familier, je reculai légèrement. Jusqu’en atteindre un objet. Se qui me fit sursauter, je n’est pus avoir le temps de retourner ma tête et déjà l’homme semblait déjà être plus proche de moi! À demi ouvert, mes lèvres tremblaient. Entre ceux-ci je réussis à prononcer quelque chose en murmurant.

    - non…

    À l’aide de mes mains, j’agrippai quelque chose de dur. Un des sièges qui avait été auparavant brûlé par l’incendie. En l’espace de quelques secondes, ma tête se mit à tourner, mes mains relâchèrent prisent. Comme si le siège était encore brûlant. Mais pourtant l’incendie avait eu lieux il a bien longtemps avant mon arrivé! Quelques années si même plus! Dans ma tête tout se bousculait. Des images de l’incendie venait a moi. Comme si le siège que ma main avait effleuré me transmettait les images de la scène. Peu être parce que je suis morte et que cela faisait de moi quelqu’un d’anormal! =) Puis je recula rapidement, jusqu’à en heurté le mur derrière moi avec mon dos. Me plaqua contre celui-ci, face a l’homme…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Dim 22 Juin - 15:54

En m'approchant je reconnus tout de suite cette odeur familiere, non sa ne se pouvait pas c'etait meme impossible. Pendant un instant je te regarda arquant un sourcil en te voyant trembler a ce point puis je m'arreta d'avancer lorsque tu teplaqua contre le mur comme figer sur place. Je comprends pourquoi cette presence me semblait si familiere, je baissa le regard mon passer me hantait. Je m'en voulais de tout avoir gacher, tout ces moments me revint d'un coup. En baissant le regard me cheveux me tomberent dans la figure. Plus jamais j'avais crut te revoir, je croyais en avoir finit avec tout. Pourquoi la mort ne m'avait pas effacer la memoire ? Faut croire qu'il y a certaines choses qu'on ne peut pas oublier apres tout.

-Hell..

Je releva le regard sur toi, ma levre tremblait legerement je me mordis la levre inferieure un tic que meme la mort n'avait pas enlever. Bien que geste ne vallait plus rien maintenant puisque j'etais qu'une ame.. Je ne savais pas si tu m'avais reconnus, peut etre j'aurais dut partir avant que tu me reconnaisse mais quelque chose me gardait comme figer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Dim 22 Juin - 17:42

    Mes mains resserrent sa force contre le mur légèrement. Même presque à s’enfoncer a l’intérieur du mur. Mes doits disparurent à travers le mur. Après tout, je ne suis qu’un fantôme… Cela mais impossible de savoir quand mon corps transpercera quelque chose. Les images de l’incendie avaient arrêté. Mais pourtant je sentais la chaleur sur mon bras. Celui-ci frôlait un des sièges. Mon regard resta figé sur lui. Pensant soudainement a rien. Comme si le temps s’était arrêté. Je tremblais moins, même si mes mains restèrent enfoncé dans le mur. Comme si elles étaient prit dans du ciment. Je ne ressentais nulle douleur lorsque je les sortis. Je restais collé contre le mur. Attendant encore et toujours. Lorsque la voix de l’homme parvins a mes oreilles, je fit se que je n’aurais jamais jugé prévu. J’agrippe solidement quelque chose en métal. Une barre de métal provenant autrefois du plafond. À l’aide de mes deux mains je le rapportai légèrement vers moi. Prête à frapper sur lui n’importe quand. Même si au plus profond de mon être, un souvenir vague me disait de ne pas faire cela. La force de la peur faisait en sorte que je puisse au moins attaquer si l’homme approcherait trop prêt. Je ne le reconnaissais pas encore. Ma mémoire était tellement vague… J’essaye de trouver une raison à cette odeur familière. A cette instinct qui me disait, lâche sa et va vers lui. Mon regard se déposa dans le sien. Le regardant le plus profondément possible. Jusqu’à temps que mes mains lâchèrent la barre. Mon souffle coupé, je n’en croyais pas mes yeux! J’avais maintenant vu de qui il s’agissait! Un sentiment amer me prit soudainement. En même temps que le son de la barre qui frappa le sol.

    - Pourquoi…?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Dim 22 Juin - 17:56

Je te regarda, tu semblais totalement perdue lorsque je te vis prendre la barre je recula legerement. Visiblement tu ne m'avais pas reconnut, je sentais mon coeur battre a tout allure, sachant comment tu pouvais etre lorsque t'avais peur. En te voyant renfoncer dans le mur je compris que tu te controlais pas totalement. Je recula encore un peu puis lacha un soupire en voyant la barre tomber parterre, je m'avanca doucement. En entendant le pourquoi je ne compris pas ce que tu voulais dire. Oui je t'avais laisser pour ma soeur que je n'avais d'ailleur jamais revu apres. Je m'approcha encore plus prennant un ton doux tu semblais toujours effrayer, si au moin je pouvais simplement te prendre dans mes bras pour te montrer que j'etais la. Je lisais les pensees mais je ne men servis pas pour toi, aucune envie de savoir ce que tu ressentais pour moi.

- Je.. desoler de t'avoir fait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Dim 22 Juin - 23:12

    Ma respiration avait repris en relâchant la barre de métal. Même si j’avais encore un sentiment amer qui me trahissait. Pourquoi cette amertume? Pourtant il avait rien fais!? A se que je me souviens de peu. S’étais dans l’appartement seul à pleurer sur mon sort dès la mort de Mike. Je le vois là devant moi! Je me souviens de lui… vaguement. Mon ex est là! Comme si de rien de toute cette histoire ne s’était passé! Comme si il avait tout oublié se qu’il ma fais subir durant toute ses années sans lui a mes côtés! Était t’il venu ici par simple erreur!? Mon regard disparu dans le sien. Comme si s’était la première et la dernière fois que je le voyais.

    - Mike...

    Mais pourtant tout semblait s’envoler autour de moi. Non.. A moins que… Sa ne soi moi qui vole! Mes pieds ne touchèrent plus le sol que déjà j’étais attiré vers Mike. Je ne me contrôlait pas beaucoup avec sa. Surtout pas quand mes sentiments prenaient le dessus. Un frisson de peur me parcouru. J’étais soulevé a peine de quelques centimètres que j’avait déjà peur de m’écraser sur le sol. J’essayais pourtant de m’agripper à quelque chose pour ne pas aller vers lui. Mais quelque chose m’en empêchait. Mais mains passèrent à travers les sièges. Haaaa nooooon! Pas sa encore! J’allait m’écrasé contre Mike ou quoi!? Mais jusqu'à temps que je sois rendu même pas à un mètre de lui, je retombe sur le sol. Tombant face a face avec le sol. Mais par chance, ma chute a été amortit par mes bras, étant moins douloureux!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Dim 22 Juin - 23:21

Moi je me controlais totalement bien que mon coeur qui etait totalement mort c'etait remit a battre et il battait a toute allure je savais pas quoi faire en te voyant t'envoler. Je te regarda puis lorsque tu retomba je me precipita pour t'aider a te relever, oh oui je me rappelais de tout ce qui s'etait passer. Et je m'en voulais enormement d'etre partit sans meme te dire que je ressentais toujours quelque chose pour toi , sans meme te dire "Je t'aime" une derniere fois. Oui je t'aimais toujours en fait la seule raison pour laquel je t'ai quitter Hell , c'est ma petite soeur. Vous vous detestiez et elle etait ma seule famille j'ai fais ce qu'elle me demandait tout simplement, mais je t'aime encore tellement. Je m'agenouilla a tes cotes te regardant quelques instants silencieusement, contemplant ce visage que je ne voyais qu'en reve depuis que je t'ai quitter.

- Hell j'suis desoler pour tout t'sais.. Je m'en veux d'etre partit..

Je te regarda puis te tendis la amin pour t'aider a te relever, le sol qui etiat glacer te fesait surement pas du bien en fait..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Dim 22 Juin - 23:34

    J’étais pourtant indépendante lorsque tu ma quitter. Je pouvais tout faire toute seul! Je savais comment me faire du plaisir comment gagner de l’argent! … Mais tout sa en pensant a toi comme jamais. Je souffrais lorsque tu étais mort. Mais dès que cette idée de traverser cette autoroute ma prise, j’étais fini. Et je ne croyais plus jamais te revoir sain et sauf. Mais là je te revois. Que ton âme. Comment fais tu pour me reconnaître!? J’ai tellement changé depuis tout se temps! Mes cheveux on changé de couleur, je suis devenu plus maigre que jamais. Je ne mange plus car cela me sert strictement a rien car tu n’est plus là. Je suis en faite une autre personne, avec le même cœur d’enfant que tu a connu auparavant. La nuit chaque bruit me faisait sursauter. Pensant que tu frappait a la porte de mes rêves pour venir me dire je t’aime dans le creux de mon oreille. Mais j’avais tort tout se temps. Tu ne revenais jamais, tu m’hantais amoureusement dans mes pensés. Mais tout cela ne me faisait plus de très bon souvenir de toi. Je pris sa main, m’aidant a me relever. Pourtant je ne ressentais aucune douleur. Je te regarda dans les yeux quelques instant avant de dire doucement.

    - Pourquoi est tu partit…?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Dim 22 Juin - 23:43

Je ne lacha pas ta main comme si j'avais peur que tu partes a nouveau, que tu t'evapore et que je ne me reveille comme toujours. Que ce ne soit qu'un reve a nouveau et que tout s'evanouisse. Je te touchais pourtant tu etais bien la, et je pouvais te voir je pouvais te parler et te toucher. Oh Hell si tu savais a quel point je t'aime si au moin je pouvais te le dire sans me sentir idiot. Je t'ai fais souffrir et je me suis fais souffrir moi meme en te quittant. Apres ta'voir quitter j'ai deconnecter du vrai monde, j'ai arracher tout les telephone j'ai casser mon portable et j'ai lancer mon ordinateur sur les murs. Fermant les fenetre et l recouvrant de drap, j'etais completement deconnecter du vrai monde, j'etais seul et je souffrais. Tout ce qui me restais de toi c'etait une photo de toi et moi. On semblait si heureux et si bien. En regardan cette photo je regrettais tout, je regrettais ma vie . J'avais l'impression d'etre mort et j'avais plus aucune raison de vivre sans toi. C'est pour sa que je suis partit croyant plus jamais te revoir. Je te regarda dans les yeux me mordillant la levre inferieure.

- Je croyais t'avoir perdu, que plus je te reverrais.. Je t'ai quitter sans reflechir, j'ai encore tellement besoin de toi..

Je l'avais dit a haute voix, j'avais pas peur de te reaction c'etait moi qui avait fait une erreure. Oui tu avais drolement changer mais je t'avais reconnut, tes yeux , tes levres. Tu restais tout de meme toi, celle que j'ai aimer et que j'aime toujours..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Lun 23 Juin - 1:26

    Ma main resta dans la tienne comme si je ne savais pas qu’elle si trouvait. Comme si j’avais peur de te perdre à tout jamais. Mon regard ne pouvait plus quitter le tien. Quelque chose me retenait vers toi. Quelque chose que je pourrais te décrire étant de l’amour propre. Ses deux mots que je rêvais de pouvoir te dire. Mais que je ne comprenais plus la signification avant que je te voie! J’ai toujours attendu se moment. Lorsque que je vois et que tu restes avec moi pour toujours, pour l’éternité…

    Durant tout le temps que tu n’étais plus là, je ne dormais plus. Seul dans mon appartement a penser a toi. Accroupi sur la balcon menant dehors. Je regardais la vu qui s’offrait a moi comme si s’étais la dernière fois. Plongeant de temps en temps mon regard en bas. Tout en bas, sachant que si je faisais cela, j’irais te rejoindre. Mais quelques chose ma prit. Le vertige.. Ou non, la peur de mourir… C’est pourquoi j’suis aller le pont. Mais la peur m’avait prit… Et tellement ma tristesse était forte, je finis par traverser la rue. Mais ma mort a été accidentelle.. Tendit que la tienne était volontaire..

    Glissant mon autre main dans la tienne. Te regardant dans les yeux comme pour te dire mon amour pour toi. Malgré tout, la haine de m’avoir laisser toute seul, de n’être pas venu me voir au lieux de ta sœur me fendait le cœur.

    - J’étais pourtant là… A t’attendre…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Lun 23 Juin - 1:42

Je te regarda caressant ta main de mon pouce, mon coeur il battait tellement vite, une boule me monta a la gorge. Je m'en voulais de t'avoir fait souffre ohh si tu savais a quel point. Je defis une de mes mains de la tienne puis caressa doucement ta joue du bout de mes doigts comme pour faire sur que t'etais vraiment reelle. Que je ne revais pas, ma main tremblait tandis qu'elle s'avancait vers ton visage, comme si j'avais peur que ce ne soit que du vide. Mais lorsque je pus enfin te toucher je ferma les yeux, ce simple petit contact me fesant frissoner. Je te regarda te suppliant du regard de ne pas me repousser j'avais besoin de toi, si tu repartais je ne pourrais plus continuer a errer ici je trouverais un moyen de partir pour ne plus avoir a penser a toi.

-J'etais completement deconnecter du monde reel. Pardonne moi Hell pour tout ce que je t'ai fais subir.

Je m'approcha un peu de toi, ne fesant aucun gestes brusque pour ne pas te surprendre un un truc du genre. Mais qu'est ce que je donnerais pas pour pouvoir t'embrasser la en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Lun 23 Juin - 2:10

    Mon regard si délicat se déposa sur toi. Essayant de savoir pourquoi tu tenait t’en a savoir si j’étais réelle. Enfin tout comme toi je le suis. Peu être que je m’enfonce dans les murs lorsque j’ai peur. Mais pas là, aucune peur ne me ferra repousser de toi. Dès que ta main pus toucher ma joue, je fis un sourire en coin légèrement. Mais celui-ci disparu rapidement… Mon cœur battait légèrement plus vite. Sentir ton odeur à mes côtés me faisait du bien. Sentir ta main dans la mienne me rendait tellement heureuse. Je ferma mes yeux quelques instants rabaissant légèrement la tête vers l’avant. Comme si des images merveilleuses passaient dans ma tête. De toi et moi enfin réunis pour toujours. S’était un instant si merveilleux… Lorsque que je rouvris les yeux, tu me regardais. Me suppliant… Je ne pourrais jamais te laisser, maintenant que je sais que tu es vivant. A mes yeux, tu est tout se que je possède… Mon cœur t’appartient depuis l’hors ou tu me dira je t’aime… Tu est la seul personne en qui j’ai fais confiance pour vrai… Moi qui a oublié tout mon passé avec ma mère morte d’un cancer. En fin de compte, je n’est que toi pour survivre. Sans toi, un vide dans mon cœur s’installe et me détruit petit à petit. T’en et aussi longtemps que tu ne reviens pas vers moi. Je te regard t’approcher de moi doucement. Je rapprocha légèrement mon visage du tien... Mon regard brillant d’amour pour toi.

    -Je suis incapable de ne pas te pardonner…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Lun 23 Juin - 2:25

Je caressa legerement ta joue puis j'avanca encore un peu mon visage du tiens jusqu'a ce que mes levres se posent sur les tiennes. Passant une de mes mains derriere ta taille pour te coller a moi. J'eu l'impression de m'envoler lorsque mes levres toucherent les tiennes, plus jamais j'avais crus ressentir sa et ce que sa reveillais en moi me rendait heureux et non triste. Je me decolla doucement de toi laissant tout de meme mon front contre le tien. Mettant mes deux mains de chaque cotes de ta taille, caressant ton ventre du bout de mes pouces. J'hesitais a te dire "je t'aime" je ne savais pas comment t'allait reagir. Jamais je n'avais prononcer ces mots depuis des annees. Je me mordis la levre inferieure, pourquoi est ce que je n'etais pas aller te retrouver avant sa ? Pourquoi est ce que j'ai ete aussi con ? Ma soeur jamais elle ne m'a pardonner et jamais elle ne m'a reparler. Tandis que toi tu m'aime et sa se voit.

-Hell.. Je ..

Je ne reussis pas a finir ma phrase j'avais peur que tes sentiments ne soient pas les memes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Lun 23 Juin - 2:49

    Mes yeux se fermèrent doucement. Profitant de cette instant si merveilleux tout contre toi a ne rien penser. Je suis au ange, mais quelque chose me tracassait, je ne m’étais jamais sentit aussi bien depuis des années. En sécurité contre toi, je me sentais détendu… Lorsque mes lèvres se déposèrent sur les tiennes j’eux un frisson de bonheur… Je ne pouvais rien rêver de mieux que cela. Ma main froide se déposa dans ton cou doucement. Te regardant dans les yeux tranquillement. Comme si j’avais tout mon temps maintenant que je savais que tu étais bien réel. Et a mes côtés présentement. Mon souffle chaud se perdit dans l’air. Pourquoi ne regardait tu pas mes pensées? Toi qui pouvait le faire mieux que n’importe qui… Malgré que cela, je ne le savais pas. S’étais comme si je te connaissais depuis quelques jours a peine. Que j’étais tellement amoureuse, que je ne faisais que de penser a toi. Même si je restais tout de même un peu distante. Car qui sais, peu être que mon imagination me jouait des tours. Peu être que je voyais et sentait se que je voulais entendre et sentir. Peu être que Mike était qu’une hallucination après tout. Mon regard plongea dans le tien… Comme pour te dire des mots doux. J’étais peu être au fond la seule personne qui tenait a toi plus que tout. La seule qui s’étais enlevé la vie pour être avec toi… Mes bras enlacèrent ton cou doucement... Te serrant tout contre moi légèrement… Avec une t’elle passion…je te regardais...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Lun 23 Juin - 3:00

Ma levre inferieure tremblait legerement, sa fesait trop de bonheur en meme temps pour moi. Moi qui n'avait jamais parler a personne depuis maintenant 2 ans. En ce moment je ne pensais qu'a toi et juste a toi , y'avais plus rien qui excistait a mes yeux. Je ferais n'importe quoi pour toi, si je pouvais mourir a nouveau je le ferais pour tes beaux yeux a toi et pour personne d'autre. Tu etais redevenu ma raison de vivre si on peut appeler cela comme sa, je ne vivais plus vraiment mais si je vivais ttoujours tu le serais. En ce moment et pour la premiere fois depuis bien des annees j'avais le gout de revivre a nouveau, d'etre heureux. De sourire et d'avoir un avenir, mais ce 'etait plus possible. Non je ne lisais pas dans tes pensees, c'etait comme un manque de respect et jamais je ne voudrais te manquer de respect. Je redposa mes levres contre les tiennes, continuant de balader mes mains sur tes fines courbes. Et ce n'etait pas un reve je pouvais enfin sentir ton parfum et te serrer dans mes bras.

- Je t'aime Elizabeth Ducan

Jamais je ne t'avais appeler par ton vrai nom mais je voulais que tu le comprenne que ce que je ressentais pour toi c'etait plus qu'un simple amour c'etait tout. Je te fis un petit sourire, le premier depuis tant de temps..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Lun 23 Juin - 3:30

    J’avais l’impression que l’endroit du cinéma avait disparu autour de nous deux. Que rien ne comptait plus que toi et moi. Que je ne pensais plus a rien d’autre qu’à toi. Comme si tu étais la source qui me faisait vivre sur terre encore et encore. Si tu meurs encore, je serais porté à faire de même. Juste pour rester avec toi. Même si je ne ressens aucune douleur aucune peur avec toi. Tout contre toi, je me sens si bien, que j’ai l’impression que le temps ralentit que pour nous laisser le temps de savourer se moment. Si… Merveilleux… Mettant du sien dans la baisé, profitant de se moment pour me souvenir de quand nous étions tellement amoureux. Que rien au monde, ne pouvait déranger notre amour. Encore moins faire du mal a l’un de nous deux. Frissonnant au contact de ses mains contre moi. J’suis amoureuse a nouveau… Enfin, je n’ai jamais arrêté de l’être. Sauf qu’avant il me manquait que toi. Toutes ses journées passées collé tout contre toi sur le bord du lac. A profiter de ta présence pour me réchauffer dans tes bras sur le bord d’un feux. Tu étais tellement romantique avant. Mais maintenant, j’ai l’impression de ne plus te connaître autant. Lorsque j’entendis mon vrai nom, je le regardai dans les yeux légèrement. S’était la première depuis tant de temps que cela que tu m’appelais ainsi. Depuis trop de temps même… Élizabeth Ducan… S’était le nom que je portais lorsque j’étais encore sur terre assise dans un coin à pleurer. Se souvenir ne me fit pas beaucoup de bien. Mais le regard de Mike me sortit de cette pensé. Une chance que tu étais là…

    - moi aussi…

    Un sourire apparu sur mes lèvres. Disparaissant sur tes lèvres. T’embrassant passionnément. Comme si s’était la dernière fois…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Lun 23 Juin - 3:40

Je te laissa m'embrasser, oui avant nous fesions un beau coule. Nous etieons heureux avec tout nos amis qui nou enviait d'etres aussi bien ensembles, je suis toujours le meme. Je suis toujours aussi romantique, je n'ai pas changer. Je suis juste moin..vivant. Je n'arais jamais du me jetter en bas de ce pont, j'aurais du courir aller te retrouver et nous aurions pu vivre notre vie ensemble. Vieillissant a tes cotes jamais je ne me sentis vieu, toujours jeune et heureux. Mon coeur battant toujours, meme apres la mort tu fais toujours battre mon coeur. Nous aurions peut etre finit par nous marier et avoir une famille mais pour l'instant tout ce qui comptait c'etait que je sois avec toi mort ou vivant. Je pouvais goutter a nouveau a tes levres sucrer, elle avait garder le meme gout. Ce gout de fruit et tu sentais toujours aussi bon , sur tu avais changer mais je le savais t'etais toujours la meme a l'interieure. La femme que je n'arreterai jamais d'aimer. Je me decolla de toi puis je sortis quelque chose de ma poche un bout de papier, que j'avais reussit a garder qui sait comment. C'etait cette photos de nous, assit au bord du feu que quelqu'un avait prit. Je souriais et toi tu tirais la langue, coller contre moi. Nous semblions si bien si heureux. Je la deplia et te la montra .

- Je l'ai toujours garder avec moi..

Je te souris legerement t'embrassant doucement a nouveau, je t'aimais tellement c'en etait presque impossible a croire. Mon amour pour toi il etait eternel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Lun 23 Juin - 4:02

    Dès que tu sortis quelque chose de ta poche, je suivi ton regard. Déposant celui-ci sur la photo que tu déplia et me la montra. Tu l’avais garder depuis tout se temps!? Cette photo devait dater de plusieurs années sures et certaines! Hooo.. Nous étions fais l’un pour l’autre. Nous vivions heureux ensemble, se n’était pas la joie de vivre qui nous manquait. A part la présence de trop de ta sœur qui semblait me détester plus que tout dès qu’elle ma connu. Cette journée, je m’en rappellerais toujours, là ou elle ma emmener dans sa chambre pour parler. Elle qui faisait assemblant de m’adorer, seulement pour ne pas te faire de la peine. Mais lorsque que nous étions seul, elle me criait de tous les noms. Comme si elle était l’incarnation de ma grand-mère. Un jour j’en eu assez d’elle, et je lui est flanqué une claque. C’est depuis se jour, qu’on se déteste t’en. Seulement pour t’avoir a nous seul que nous faisions cela! Et pas autrement. Elle était jalouse de notre relation faut croire. Malgré tout, je ferrais n’importe quoi pour ne pas avoir à la revoir de si tôt!
    Un sourire s’accrocha à mes lèvres tout en regardant la photo. Je regarda Mike quelques instants avant de lui montrer un pendentif avec un cœur gravé H+M dessus qui ornait son cou. S’était celui que tu m’avais offert lorsque la photo avait été prise. La même journée!

    -Je n’est jamais voulu m’en séparer…

    Mettant du sien dans le baisé tendrement. Me collant tout contre toi. Déposant ma main dans ton dos. Caressant d’une main sa nuque..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Lun 23 Juin - 4:08

Je regarda le collier un gros sourire illumina mes levres, a ce que je t'aimais. Ce collier je te l'avais offert en te demandant de toujours le garder, que ce serait la preuve que j'etais toujours la et que sa signifiait tout l'amour que je ressentais pour toi. Je m'en souviens nous etions seuls sur le quai, le soleil se couchait paresseusement et je l'avais sortit de ma poche. Tes yeux ton regard jamais je ne l'avais oublier a ce moment tes yeux brillaient. Je te l'avais mit en souriant puis mon regard croisa celui de ma soeur qui nous observait de loin. Ma soeur avait toujours voulut me garder juste pour elle. Cette journee ce fut la plus belle de toute ma vie, dans ce temps je portais des lunettes, mais sa me rendait sexy. Je les portaient aussi sur la photo. Je t'embrassa a nouveau caressant ton dos d'un de mes bras l'autre jouait dans tes doux cheveux.Je t'aimais plus que mon propre coeur que moi meme . Si je devais faire quoi que ce soit pour ton bonheur je le ferais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Lun 23 Juin - 17:28

    Se sourire me faisait du bien, tellement que je le gravais a jamais dans mon cœur. Pourtant j’avais l’impression que se qui comptait maintenant s’étais toi et toi seul. Mon cœur battait à un ritme épouvantable. Si sa continuais j’allais faire une crise du cœur. Hooo… Comme si tu savais a qu’elle point je tenais a toi toute les jours que j’ai passé solitairement. Rien ne pourra nous séparé a nouveau. La terre des morts hurle notre amour, festoyant au grand jour pour célébrer nos retrouvailles. Mmm… Cette bonne odeur, ton parfum si délicat… Je peut enfin le sentir a nouveau… Tu n’avais pas changé depuis tout se temps. Par contre moi… Je n’étais plus la même physiquement. Mais je t’aime toujours de la même façon… Mes yeux noisette brillaient de mille feux. Déposer doucement sur les tiens, il ne manquait plus rien. Tu a été le seul qui me comprenait depuis t’en de temps. Le seul qui ma aimé autant, le seul qui ma protéger quand j’avais peur… Se collier a été la seul chose qui me faisait pensé a toi. La seule chose qui faisait en sorte que tu étais prêt de moi tout le temps… Tout cela pour te dire je t’aime… Dans le creux de ton oreille. J’avais pourtant l’impression que nous étions pas seul dans cette salle. J’avais à l’idée que quelqu’un nous regardait. Qui nous espionnait… Bien que je frémis au contact des ta main dans mes cheveux. Je restais en alerte, quelqu’un ou quelque chose nous fixait. Et cela me faisait frissonner de peur. J’allongea le baisé, espèrent que se n’est que mon imagination, pour calmer ma peur contre toi. Sous ta protection… Quelque chose attira mon attention en mettant fin au baisé, je regarda par-dessus ton épaule. Mon imagination ne me jouait pas des tours sa non! Une silhouette sombre se tenait là debout à l’autre bout de la salle. La peur m’envahi soudainement, reculant d’un pas légèrement. Mon corps me lâchait petit à petit. Commençant a se dématérialisé devant toi. Je disparu petit a petit. Devenant de plus en plus flou et fantomatique. Ma main s’avança vers toi… Essayant de prendre la tienne.. Mais celle-ci passa a travers… Mes yeux renfermaient une once de panique. Mon regard se souleva vers une grande horloge tout en haut. 00h15… La silhouette s’avançait dangereusement vers Mike et moi. Plus qu’elle s’avançait, plus je disparais dans une lumière bleutée intense. Je me rappelais que dès que sonna minuit, les humains se transformaient, certains devenait des vampires, des lycans, des démons. C’est alors que je lançai un regard affolé vers la silhouette qui s’apprêtait à bondir sur Mike.

    - MIKE!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Mer 25 Juin - 4:52

J'aurais tellement aimer pouvoir te garder contre moi jusqu'a la fin des temps. Pouvoir te chuchoter a l'oreille des mots doux, et tomber endormit dans tes bras. Pouvoir te proteger de toute t de rien, t'aimer a jamais. Oui tout sa le pouvait mais le nuage sur lequel j'etais eclata lorsque je sentis une presence, et non pas la tienne mais une autre presence dans la salle. Mes yeux croiserent les tiens lorsque tu te decolla, je voyais la panique dans tes yeux. Je tenta d'attraper ta main mais rien ne marchait tu disparaissais lentement. A ce moment je crus tout de suite que c'etait un reve tout sa et que jamais je ne te reverrai. Mais j'entendis un grognement puis ton cris me tournant, ma seule idee pour le moment etait de te proteger toi. Mes yeux se mirent a briller, briller de rage. Je n'avais peut etre pas beaucoup de pouvoir mais j'etais fort physiquement, et lorsque je protege celle que j'aime pas t'a aucune chance. Je vus le loup se jetter sur moi a tout allure, avec mon pouvoir de telephatie je tenta de le faire devenir fou, ce qui marchait puisqu'il retomba sur ses pattes et se mit a grogner puis par la suite je le lanca avec mon don de faire bouger les objets. Il alla s'ecrouler contre un mur remplit de saleter. Par la suite il reperra cette lumiere, qui t'entourait. Je me retourna vers toi, et je lacha un cris meme si je savais que sa ne servait a rien puisque le loup passerait forcement a travers.

- Hell part !

Je me tourna vers le loup qui se jetta sur moi, j'aurais tres bien put disparaitre mais j'en etais incapable. Pourquoi ? la peur surement, le loup me mordit a l'epaule ce qui me fit lacha un hurlement de douleur. Puis je sortis de ma poche une lame, un petit couteua. Je repris le loup et le laissa mais cette fois avec ma force physique, puis par la suite je lui plata le couteau dans le ventre tout pres du coeur. Il se debattait toujours mais au moin il etait hors defense. Je lui administra des coups ce qui l'abattu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   Mer 25 Juin - 23:53



    Je tente désespérément de te prendre la main. Mais cela met impossible dans cette t’elle situation. Pourquoi je suis faite ainsi!? Pourtant à chaque fois que j’ai peur je me mets à disparaître ainsi! J’en est marre de cela! C’est toujours pareil! À chaque fois que je commence à avoir un peu peur je disparais! La lueur bleutée disparu en même temps que moi. Comme si j’étais dans un trou noir. Tu ne vois plus, mais moi je réussi encore a voir ta silhouette. Malgré que ma vision soit un peu floue, je te regardais en tremblant de peur. Reculant légèrement…Puis lorsque mes pieds ne touchèrent plus le sol, je lançai un cri étouffé. Je venais de faire le saut. Pensant qu’une autre bête m’avait frôlé. Mais se n’était que mon imagination. Après tout, la peur m’envahissait au plus profond de mon être comme si je n’étais faite que de cela… Je ne voulais pas te laisser tout seul a convaincre se lycan. Malgré tout j’avais trop peur pour que mon corps veuille me laisser réapparaître sous ma forme humaine! Peu de temps avait passé. Et encore plein d’autre chose va nous arrivez! Je ne me contrôlait pas tout a fais, mais je réussi quand même a voler au dessus de la scène où tu abattait se lycan. Dès que je vis se couteau je sursauta. Toi!? Avoir une arme en tout temps dans ta poche! Et dire que je te faisais confiance il y a quelques minutes a peine! Pour dire que tu pourrais avoir vraiment changé au fond de toi et que tu ne voulais que m’attendrir. Puis me planter se couteau dans le cœur pour en finir avec moi et aller rejoindre ta sœur! Comment je pourrais te faire confiance après sa!?

    J’ai tellement peur a rien que je vais carrément rester invisible a tes yeux! De peur que tu me fasses du mal a moi! De peur que tu ne fasses que me mentir depuis le tout début! Que se ne soit pas le Mike que j’ai connu… Que se ne sois pas toi en fin de compte! Toi qui ressentais la douleur lorsque le loup te mordit a l’épaule… Et moi qui ne ressens aucune douleur! Peu être que tu n’es pas mort en faite! Peu être que je rêve tout simplement! Je secoua brièvement ma tête, me redéposant sur le sol doucement. Te regardant comme si tu était se lycan. Avec peur… Je suis fragile au fond, et je me fais plein d’idée qui peuvent être tout aussi fausse l’une que l’autre! Mais pour l’instant tout se qui comptait a mes yeux s’étais de pouvoir me sauver d’ici! Me sauver de toi!

    Je savais que cela allait être une grave erreur de te revoir de si tôt! Surtout que je ne contrôle pas ma peur comme je l’aurais voulu! En se moment, tu ne me vois pas du tout. Personne ne peut me voir! Je suis comme dans un autre monde avec une grande fenêtre d’où je te vois comme si j’étais là. Tout cela me faisait des frissons lorsque je vis le lycan sur le sol. Mort… Ou peut être pas… La spécialité des lycans c’est bien sa! Se faire croire mort tendit qu’il ne le sont pas! Je me dirigeai vers la porte de la sortie en courant comme une malade. Se qui provoqua un courant d’air dans la salle. Seul toi et le lycans pouvait le sentir. Je mis mes mains devant moi pour pousser contre la porte. Mais je passai au travers provoquant un courant d’air qui fit ouvrir et refermer la porte. Cela pouvait te sembler insensé de sentir du vent et que les portes se sont ouvert et refermé… Tout cela, sans voir personne. Mais peu être pas… J’accouru dans la grande salle d’accueille. Là où avant, les hommes et les femmes achetait leurs billet et se prenait quelque chose a manger. J’entendis un bruit qui me fit retourner brutalement. Un grincement lourd… Je lança un cri étouffé puis je couru vers les toilettes pour femmes. Bien que s’était le seul endroit où il m’inspirait confiance. Je referma la porte derrière moi.. Enfin, elle resta fermée, car je passai au travers avec succès. J’avais les larmes aux yeux. Bien que étrangement, la salle était faite en L. Une série de cabine était placé le long du mur. Il en avait environ une dizaine maximum… Je m’arrêtai devant les miroirs. D’on je ne me vit pas. Comme si mon reflet n’existait pas dans la réalité. Cela me glaça le sang… Je fermai les yeux. Serrant les points, essayant de reprendre mon calme. Même si cela mettait affreusement dur… Je les ouvrai a nouveau, une lumière bleutée commençait à apparaître petit a petit. Mais aucune forme n’apparaissait. J’étais incapable de réapparaître tellement mon cœur battait rapidement. J’avais l’impression qu’il allait exploser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cher Journal... [Mike]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cher Journal... [Mike]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Over Dreams :: | LA VILLE | :: • Le Cinéma :: x La Salle 1-
Sauter vers: